Sauter la navigation

Monthly Archives: juin 2009

Le chant du MR est, à ce sujet, pour le moins lassant et tout aussi aveugle.

Oui je suis pour la bonne gouvernance, pour que des règles strictes soient appliquées au niveau des cumuls des mandats et de l’utilisation de l’argent public par nos élus. Cette exigence doit être appliquée à tous les partis politiques et non seulement au PS.
Le MR et son Président est, à ce sujet, pour le moins amnésique et n’a certainement aucune leçon à donner ; il suffit de vérifier les cumuls innombrables que ses élus bruxellois exercent encore aujourd’hui et dont la presse ne fait bizarrement pas écho. A force de voir la paille dans l’œil de son voisin ne verrait-on plus la poutre dans le sien ? Madame Milquet non plus ne devrait pas trop se targué de sa virginité ( je parle de celle de son parti naturellement )

Mais encore une fois, je refuse à mettre en avant l’un ou l’autre de ces faits particuliers et de tomber dans ce même travers en les utilisant de manière bassement politicienne. Moi non plus, comme la grande majorité des véritables Socialistes que je connais, je n’accepte pas ces ‘dérives’ et je m’interdis de faire l’amalgame des actions de certains avec celles de l’ensemble d’un parti. Je suis fier d’être Socialiste, non pas en tant qu’affilié à un parti mais pour son idéologie et son combat pour les travailleurs.  Je suis fier de travailler pour Charles Picqué, un Ministre-Président intègre et certainement pas ‘Cumulard’ : sa seule fonction rémunérée est celle de Ministre-Président et il s’y atèle 24 h / 24 , 7 jours / 7. ( Vérifiez sur le site du Moniteur Belge où la liste de tous les mandats peut être consultée : Moniteur du 13/08/2007 N° 236 )

Maintenant, il s’agit de bien travailler, en collaboration avec Ecolo et le CDH, comme cela a déjà été le cas à Bruxelles, la législature précédente. Il s’agit pour le PS de prendre les mesures nécessaires pour que ne se reproduisent plus les travers tels que Donfus, Lizin …

Le changement, le choix des électeurs, il a été clair : les Écolos sont les seuls à avoir progressé, en Wallonie comme à Bruxelles ; le PS bien qu’ayant perdu des électeurs, reste de loin, le premier parti.
A Bruxelles, le MR se vante d’être le premier parti mais oublie qu’en fait, il n’est qu’un amalgame de petites entités dont les opinions sont souvent divergentes et dont la principale composante bruxelloise est le FDF. Sincèrement, je ne crois pas qu’il aurait été possible, à Bruxelles, de maintenir la paix communautaire avec les exigences et revendications exprimées de manières si agressives par Maingain et bêtement relayées par MR Reynders. A ce niveau, Charles Picqué a, encore une fois, été reconnu comme le seul représentant crédible de l’ensemble des Bruxellois avec 37.752 voix ( contre 28.359 pour le premier représentant du MR )

A l’heure actuelle, le MR n’a pas encore reconnu qu’il était de fait le perdant de ces élections ; le changement, c’est plutôt de ce côté que les électeurs le demandent. Ils en ont assez des cadeaux faits aux riches, aux fraudeurs … aux capitalistes ; le changement devrait aussi s’opérer au niveau fédéral mais là, je crains que MR Reynders soit bien trop attaché à son siège pour le comprendre.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :